Travel guide : que faire à Essaouira ?

Travel guide : que faire à Essaouira ?

guide voyage : que faire à Essaouira au Maroc ? Blog voyage.

1/ Surfer.

La base nautique ION Club vous propose de tester les vagues des plages d’Essaouira : kitesurf, surf, windsurf , SUP (stand up paddle) et canoë. À vous de choisir !

L’ION Club vous propose des cours en groupe, semi-privés ou privés. Vous pouvez également louer le matériel au club.

Personnellement, j’ai souhaité tester le kite surf en cours privé.

Pour la réservation, rien de plus simple : elle se fait directement sur Internet sur le site du club et je trouve ça top. Pas de prise de tête. Et l’avantage, c’est que vous pouvez booker à l’avance mais aussi … au dernier moment ! Je vous invite à cliquer ici pour sélectionner votre créneau.

Le kite est un sport particulièrement technique qui se pratique avec une voile et une planche. Je vous mentirais si je ne vous disais pas que j’ai rencontré quelques difficultés et qu’il faudra encore un bon nombre de séances avant de devenir une pro ! Il ne reste plus qu’à poursuivre les entraînements sur notre cher côte landaise !

Côté niveau, le spot est ultra accessible aux débutants (c’était mon cas).

L’équipe qui a encadré l’activité était très souriante, à l’écoute et attentionnée. Un excellent moment en compagnie d’Ayoub qui vous souffle tous les secrets pour progresser.

Pour les confirmés, l’équipe saura vous conseiller les spots qui correspondent à vous attentes.

Pour ceux qui souhaitent louer, l’ION Club accorde une attention toute particulière à la qualité du matériel : il est en excellent état, renouvelé très régulièrement. Lors de ma session kite, j’ai pu inaugurer une voile fraichement arrivée, utilisée par des champions de la discipline.

Afin de pratiquer ces disciplines dans les meilleures conditions, veillez à vous rendre à Essaouira entre avril et octobre pour pratiquer ces activités car un vent puissant souffle sur la baie. Une fois cette période passée, ce dernier est plus capricieux. Nous avons eu beaucoup de mal à faire décoller la voile lors de ma session (novembre).

Informations nécessaires pour effectuer votre réservation :

Contacter L’ION Club Essaouira :
Téléphone au : +212 5247-83934
Messagerie : essaouira@ion-club.net

2/ Prendre un cours de cuisine marocaine.

Prendre un cours de cuisine marocaine fait partie des choses incontournables à faire lorsqu’on séjourne à Essaouira. À votre guise : préparations salées ou sucrées.

Le cours s’est déroulé à l’Atelier Cooking Workshop d’Essaouira. Deux sessions par jour sont proposées :

Atelier de cuisine marocaine : 10h30 – 15h00 – Prix : 500dhs.

Cours de pâtisseries orientales : 15h30 – 17h00 – Prix : 220 dhs.

De mon côté, j’avais choisi d’apprendre à préparer un plat marocain typique : la pastilla de poulet.

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez certainement que je suis une vraie catastrophe ambulante en cuisine. Cependant, je suis toujours pleine de bonne volonté pour apprendre ! Et il faut dire que la gastronomie marocaine sait ravir mes papilles et qu’il était temps de m’y pencher.

Le cours débute à 10h. Nous sommes 6, de nationalités différentes. Mais peu importe car notre animatrice est trilingue. Tout se déroule dans la bonne humeur.

Les chefs sont très accueillantes, souriantes et c’est un plaisir de partager cette activité en leur compagnie. L’humour était au rendez-vous.

Je vous avoue que la préparation ne s’est pas déroulée sans difficulté et elles sont venues à de nombreuses reprises me donner un petit coup de pouce. Elles sont très attentives et n’hésitent pas à venir montrer plusieurs fois le bon geste. J’ai adoré le fait d’être bien accompagnée. Le rythme était adapté.

Les 3 heures de cours se déroulent sans que je puisse regarder ma montre ou avoir le temps de m’ennuyer.

Point fort de cette activité : toutes les recettes réalisées et travaillées sont à retrouver sur leur site internet au format PDF, en différentes langues. Vous n’aurez donc pas besoin de conserver un petit bout de papier tout froissé dans votre valise (qui risquera d’ailleurs de ne jamais survivre à ces épreuves ). Je trouve l’idée vraiment super.

Durant la cuisson de la préparation, ne comptez pas sur l’équipe pour vous laisser camper devant le four avec votre estomac vide. L’une des animatrices vous emmène découvrir le marché aux poissons et un vendeur d’épices. Ce dernier vous présentera tous les mélanges d’épices utilisés lors du cours de cuisine (et bien d’autres) : musc, harissa, fleur d’oranger, jasmin, ambre rose, menthe fraîche, eucalyptus, thé royal, bois de santal. Il vous révélera leurs nombreuses vertus. Un plaisir !

La préparation finale est absolument excellente. Et … Je suis presque experte dans la préparation de la pastilla.

Informations nécessaires pour effectuer votre réservation :

Contacter L’atelier – cooking workshop :
Téléphone au : +212 700-189017
Messagerie : info@lateliermadada.com

3/ Déjeuner à l’Océan Vagabond Essaouira.

Une fois votre session de kite surf terminée, vous pourrez aller vous restaurer à l’Océan Vagabond. Sa terrasse est juxtaposée au local de l’ION Club. Vous pourrez ainsi contempler pendant votre déjeuner les îles de Mogador.

La terrasse vous permettra de profiter sereinement du beau temps sans craindre le coup de soleil. Cette dernière est ombragée mais également abritée du vent.

Le restaurant propose une cuisine méditerranéenne. J’ai eu l’occasion de déguster une assiette de légumes grillés ainsi qu’un croque madame. Vous trouverez sur la carte des ardoises du jour selon les arrivages du marché et de la pêche, des burgers, des salades fraîcheurs, des pizzas au feu de bois, tarte sucrées et salées à petit prix.

Le restaurant est ouvert tous les jours de 9h30 à 18h00.

La réservation peut s’effectuer en ligne ou bien par téléphone.

Informations nécessaires pour effectuer votre réservation :

Contacter L’Océan Vagabond Essaouira :
Téléphone au : +212 5 24 78 43 67
Messagerie : manager.resto@oceanvagabond.com

4/ Se promener dans la Médina.

La Médina d’Essaouira est surprenante par son calme. Bien loin de l’effervescence de Marrakech, on peut flâner paisiblement pour découvrir l’artisanat Souiri .

Les véhicules motorisés sont interdits. Cette zone piétonne n’est donc réapprovisionnée que par le biais de charrettes. Cela permet de déambuler sans avoir à se préoccuper de sa sécurité et de se concentrer uniquement sur la beauté que nous offre la Médina.

Engagez vous dans les rues étroites de la Médina à la découverte des marchants de tissus, d’épices. J’ai particulièrement apprécié les boutiques qui mettent en valeur l’artisanat marocain mêlant poteries, tapis colorés, céramiques, babouches en cuir, lanternes, préparations d’épices.

Pour les fans de bijoux, vous serez absolument ravies ! Vous trouverez de nombreux bijoux en argent.

N’hésitez pas à entrer dans l’une des galeries d’art de la ville, mettant en lumière les peintres locaux.

Lors de votre balade, ne manquez pas la Sqala du Port d’Essaouira qui vous offre un point de vue absolument magnifique ! D’ailleurs, c’est l’endroit idéal pour contempler le coucher de soleil.

Faites un crochet par le marché aux poissons. Cela me faisait tellement penser au début du film Le Parfum lorsque la mère de Jean Baptiste Grenouille accouche sous son étal. La puanteur des poissons est difficilement soutenable. Une expérience sensorielle un peu différente après celle de la découverte des épices 😉 !

5/ Dîner dans une belle table.

J’avais à coeur de passer dans une belle table locale. J’ai choisi la Table de Madada sur les conseils des locaux.

C’est un lieu qui se caractérise par son chic, son élégance. Lorsqu’on pénètre dans l’enceinte du lieu, on est d’abord impressionnée par les volumes, la décoration, la présence de musiciens, la lumière tamisée.

L’expérience commence dès le pas de la porte. Cela se poursuite également avec les propositions culinaires. J’ai eu l’occasion de gouter le tajine d’agneau absolument divin mais également les linguine au homard parfaitement maitrisées. Les cocktails sont parfaits, le service soigné. Tout est bien pensé, bien réalisé.

À cela s’ajoute l’attention toute particulière que porte le directeur à ses clients. Ce dernier est venu saluer chaleureusement un grand nombre d’entre eux à différentes reprises.

Un plaisir d’avoir pu découvrir ce haut lieu de la gastronomie marocaine.

Budget par personne : 25€ – 40€.

Informations nécessaires pour effectuer votre réservation :

Contacter La Table de Madada :
Téléphone au : +212 5244-72106 
Messagerie : info@latabledemadada.com

6/ Faire une randonnée pédestre.

Si vous passez quelques jours à Essaouira, conserver une matinée pour aller faire une randonnée dans les champs d’arganier, découvrir des vestiges d’une ancienne sucrerie, faire des rencontres impromptues (dromadaires, troupeaux de moutons ou de chèvres …). Pénétrer dans les terres est le meilleur moyen pour s’imprégner véritablement de la culture locale et de son histoire.

J’ai choisi d’effectuer ma réservation chez Écotourisme et Randonnées car l’expérience ne se limitait pas à une simple randonnée. Tout au long, la guide (trilingue) partage avec vous son savoir sur la culture de l’argan, la culture berbère, les vestiges rencontrés, les productions qui ont permis au territoire de se développer … etc.

À la fin de la randonnée, vous aurez l’occasion de prendre le petit-déjeuner chez une famille berbère. On vous sert le thé traditionnel. Vous pourrez également déguster le pain que l’on trempe ensuite dans l’huile d’argan ou l’amlou. DÉLICIEUX. Un moment dont je me souviendrai longtemps.

Enfin, vous terminerez la visite en visitant une coopérative de femmes qui produisent l’huile d’argan.

7/ Découvrir le processus de production de l’huile d’argan.

La visite de la coopérative féminine d’argan était captivante.

La production d’huile d’argan possède un rôle essentiel sur le territoire. Cela permet de proposer un travail rémunéré aux femmes berbères de la région.

La production est divisée en deux volets après décorticage des noix : l’huile d’argan comestible et celle destinée à l’usage cosmétique.

Pour produire 1 litre d’huile d’huile, il faut compter environ 38 kilos de noix ( une tâche titanesque, vous l’aurez compris). Il faut environ 3 jours de travail pour parvenir à récolter ce précieux litre.

Lors de la visite, vous aurez l’occasion d’assister à toutes les étapes de production et même de vous offrir le produit fini 100% pur et local.

Note : pour toutes celles et ceux qui souhaiteraient commander ces produits, vous pouvez prendre contact avec la coopérative Arganouz car elle est en capacité de vous les envoyer.

Informations nécessaires pour effectuer votre réservation :

Contacter Écotourisme et Randonnées :
Téléphone au : +212610638399 
Messagerie : ecotourisme-maroc@hotmail.fr 

Renseignements : à la boutique « Au petit bonhomme la chance » , 30 rue Laalouj, Médina d‛Essaouira (dans une ruelle juste en face du musée). 

8/ Galoper à cheval le long des plages.

Les plages quasi-désertiques d’Essaouira font rêver : un décor paradisiaque pour une chevauchée inoubliable. L’expérience était vraiment exceptionnelle …

Je me suis rendue au ranch Equi Évasion. Il se trouve à Diabat, à quelques kilomètres seulement du centre d’Essaouira. J’avais choisi de faire une belle balade de 2 heures pour pouvoir profiter pleinement (et reprendre mes habitudes à cheval !).

Lors de votre arrivée, le moniteur vous demande quel est votre niveau et quelles sont vos attentes. Il vous attribue ensuite un cheval à partir des informations récoltées. Il ne vous reste plus qu’à enfiler votre bombe et à monter en selle.

Les chevaux sont disciplinés et toute la balade est un plaisir. On y découvre plusieurs décors : dunes, plage, ruines de la maison de Jimi Hendrix ayant séjourné un an à Essaouira.

Informations nécessaires pour effectuer votre réservation :

Contacter le ranch Équi Évasion :
Téléphone au : +212 666-780561
Messagerie : info@equievasion.com

9/ Assister à la criée.

En début d’après-midi, prévoyez un moment pour aller assister à la criée. C’est une ambiance très particulière qui s’installe. C’est un rituel caractérisé par l’agitation et l’effervescence. Les bateaux font leur retour avec la pêche du jour : daurade, sardine, turbo, murène, …etc.

que faire à Essaouira au Maroc : travel guide.

Un grand merci à l’ensemble des partenaires et notamment au Jardin des Douars pour l’organisation de ce voyage.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.